18

Coronavirus, alerte mondiale

L’état d’alerte est mondial depuis le 31 décembre 2019. Ce jour-là l’OMS était informée par les autorités chinoises d’un épisode de cas groupés de pneumonies dont tous les cas avaient un lien avec un marché d’animaux vivants dans la ville de Wuhan, en Chine, le Huanan South China Seafood Market. Sur ce marché étaient dépecés, dans des conditions d’hygiène déplorables, des animaux vivants comme des scorpions, des paons, des louveteaux et surtout des civettes. Or c’est ce petit mammifère qui aurait transmis le virus du Sras (Syndrome respiratoire, aigu, sévère) en 2002. Le 09/01/2020, un nouveau coronavirus (2019-nCoV) a été identifié comme étant la cause de cet épisode. Parmi les 41 premiers cas détectés à Wuhan, la plupart travaillent dans le Huanan South China Seafood Market. On est donc confronté à une épidémie qui ressemble à celle du Sras, épidémie qui avait causé la mort de 774 personnes en huit mois.

Le 22 janvier la situation était la suivante : 448 cas confirmés d’infections par le 2019-nCoV, 9 décès à Wuhan, 12 provinces de Chine continentale ainsi que Taiwan et Macao déclarent des cas. 4 autres pays ont confirmé un ou plusieurs cas importés : Thailande, Japon, République de Corée, Etats-Unis. Le 23 janvier d’autres sources annoncent un mort en Chine hors du foyer de l’épidémie. Les autorités chinoises font état de 571 cas confirmé par séquençage génétique et de 18 morts au total.

Les festivités du Nouvel An chinois ont été annulées dans la capitale chinoise en raison de l’épidémie virale. Par ailleurs deux métropoles chinoises sont en quarantaine. La ville de Huanggang a suspendu jeudi la circulation des bus et des trains. Les autorités ont également ordonné la fermeture des cinémas et des cybercafés et demandent aux citoyens de ne pas quitter la ville. Huanggang est proche de Wuhan, métropole également mise en quarantaine et présentée comme le foyer de l’épidémie, dont aucun train ni avion ne peut sortir.

Les symptômes décrits évoquent principalement une infection respiratoire aiguë (fièvre, toux), mais des difficultés respiratoires et des anomalies pulmonaires détectables radiologiquement compatibles avec des infiltrats bilatéraux étendus sont également décrits, ainsi que des formes plus sévères.

La transmission interhumaine du 2019-nCoV est avérée, sur la base des informations disponibles attestant notamment de cas de transmission entre personnes d’une même famille, ou de patient à soignant. Toutefois les données disponibles à ce jour ne permettent pas d’évaluer le degré de facilité avec laquelle le virus se transmet d’homme à homme. D’autre part, il est probable que la source d’infection demeure active. 

En France, éviter toute réaction de panique semble être le mot d’ordre. Néanmoins, la Direction générale de la santé informe que l’European Center for Diseases Control and Prevention a modifié son analyse de risque. « Le risque d’importation en France est désormais considéré comme modéré et le risque de diffusion de la maladie dans la population française est considéré très faible ». Un risque « modéré » qui n’a pas empêché l’université de Lille, de décider, en urgence, la fin de ses liens avec les facultés de Wuhan et les visites d’étudiants chinois prévues prochainement.

On constate avec cette alerte mondiale les effets positifs de la mondialisation tant décriée par ailleurs. On peut se féliciter de la réactivité des autorités sanitaires chinoises. Certes il reste encore bien des interrogations notamment sur la contagiosité du virus, mais l’identification de l’agent pathogène a été particulièrement rapide. L’humanité a accompli d’immenses progrès sanitaires. Rappelons les ravages causés par la peste noire au Moyen Âge. Elle avait tué 30 à 50 % des Européens en cinq ans soit 25 millions de personnes. Plus près de nous, la grippe espagnole au lendemain de la Première Guerre mondiale avait fait 50 millions de morts plus que le conflit lui-même ! Le virus venait encore de Chine et avait muté aux États-Unis. C’est à la suite de cette pandémie que la SDN ( Société des nations) avait créé le comité d’hygiène de la SDN, considéré comme l’ancêtre de l’OMS.

Laurent Vercoustre

18 Commentaires

  1. bonjour. le 28/02/2020,j’ai eu une monté en fière plus de 40 ,fatigué ,j’ai fais des chutes,je ne pouvais plus écrire mes doigts ne bougeait plus .avec mal dans la poitrine avec la toux et plus gout. et odeur dans ma bouche j’habite en campagne donc j’ai passé voir mon docteur.pneumonie avec forte bronchite.il m’a dis que c’était peut ètre le virus pour ètre dans cet état. voici les médicaments prescris:lévofloxacine,paracétamol,ambroxol . nous spmmes le 30/03/2020 sa va mais toujours de la fatigue et je ne dort plus la nuit

  2. Bonjour,
    Merci à vous de relayer des informations sur le coronavirus qui est au coeur de l’actualité en ce moment et qui nous tracasse tous. Je vois que certains de vos lecteurs se prépare bien contre ce virus. Je voulais partager avec vous et eux m’ont approche qui me semble importante https://bit.ly/informations-coronavirus j ‘espère que cela vous sera utile.
    Merci pour votre article, continuer d’en parler.
    Greg

  3. Bonjour et merci pour ce super blog de Corona virus.
    Je suis un lecteur régulier depuis de nombreuses semaine et j’apprécie ce que vous faites.
    Ma aidé c’est ça : https://bit.ly/Anti-corona-virus
    Merci pour tout ce que vous faites.
    Mathis

  4. Le civisme doit l’emporter sur ce dangereux virus : épargnons des vies humaines en respectant scrupuleusement les consignes de précaution, de sécurité! En mettant de côté mes convictions politiques & philosophiques je reconnais volontiers que M.Macron a fait une bonne allocution ce soir en trouvant les mots justes afin de nous permettre de sortir le + rapidement possible de cette crise sanitaire majeure.Comprenons bien que pour l’heure les médecins (du monde entier) ne disposent pas des moyens thérapeutiques de soigner ce virus.Or ce virus est très contagieux.C’est pourquoi la situation est à prendre au sérieux dans l’intérêt de TOUS.

  5. Alors que de nombreux pays dans le monde prennent des mesures efficaces contre la pandémie de coronavirus le gouvernement français peine à protéger les personnels et futurs personnels de l’Education nationale :réunions pédagogiques in-situ dans les établissements dits « fermés »,épreuves écrites des concours (environ 35h en milieu totalement clos :risques de contamination sont importants)maintenues aux dates initialement prévues.Ce n’est pas acceptable :exigeons que toutes les mesures de protection et de sécurité soient prises pendant les quelques semaines qui s’ouvrent (explosion du nombre de cas au + fort de la pandémie)comme cela est fait dans la plupart des pays du monde.

  6. Bonjour

    Ce virus est présent dans des villes moyennes et surtout des villages.
    Je ne comprends pas pourquoi les foyers de ce virus ne sont pas répertoriés dans les aéroports, les grands agglomérations et les capitales ?
    Des fioles seraient elles jetées ici et là dans des endroits insoupçonnés ?
    Un antidote existe t’il pour les politiques, Monsieur Macron TRUMP .. et hauts fonctionnaires ? seront ils touchés eux également à l’instar du « petit peuple » ? J’en doute !
    Les Rothschild ont vendu leur fiduciaire en 2019… ils sont désormais besoin d’une crise économique …via la Chine surtout. Ils ont déjà procédé de la même manière en 1929.
    Les banques seraient elles derrière le coronavirus pour faire chuter les cours de la bourse ?
    Peut être un américain ou autre se promène avec le virus sur lui ou des fioles contenant le virus sont elles lancées depuis le ciel eu dessus de nos têtes via des drones !?

    merci de l’avoir lu

    • Bonjour

      Je m’étonne qu’il n’y ait aucune allusion à l’épidémie mondiale « grippe asiatique » de 1957 qui a aussi dés-butée en Chine pour se répandre sur l’ensemble de la planète..
      Près de 3 millions de morts avec 100 000 décès d-en France !
      Il s’agissait d’une grippe type H2N2 différente de celle de 1918..
      Le personnes de plus de 70 ans en 1954 avaient déjà été contaminée et immunisée par conséquent d’une grippe des années 1890 et elles ont passé l »épreuve de 57 sans trop de dégât …

      Alors si on n’en parle pas aujourd’hui, quelles en sont les « bonnes » raisons ?

      Merci pour l’éclairage..

      • Bonjour (mille excuses pour les fautes de frappe précédentes)

        Je m’étonne qu’il n’y ait aucune allusion à l’épidémie mondiale « grippe asiatique » de 1957 qui a aussi débuté en Chine pour se répandre sur l’ensemble de la planète..
        Près de 3 millions de morts avec 100 000 décès en France !
        Il s’agissait d’une grippe type H2N2 différente de celle de 1918..
        Les personnes de plus de 70 ans en 1954 avaient déjà été contaminées et immunisées par conséquent d’une grippe des années 1890 et elles ont passé l’ épreuve de 57 sans trop de dégât …

        Alors si on n’en parle pas aujourd’hui, quelles en sont les « bonnes » raisons ?

        Merci pour l’éclairage.

  7. Je partage complètement votre analyse, la contamination est effroyable car multipliée par 2 en une semaine, et le nombre de mort certainement sous evalué.. un détail : la Province de naissance de Mao est le Hunan qui signifie le Sud du Lac, non pas huanan. Votre description des marchés locaux est parfaite!

    • Bonjour, je ne trouve pas les informations de la participation de Pasteur avec le laboratoire P4 de Wunan, pouvez vous me donner l’accès. Merci

  8. Merci Laurent,
    Tout est dit à propos de l’épidemiologie de cette affection virale
    Rien ou presque n’est dit du terrain des personnes décédées..Est-ce que la différence de morbidité et de mortalité entre les infections passées et actuelles n’est pas en grande partie liée au niveau de défense immunitaire moyen de la population. A mon avis ,si la grippe espagnole a fait autant de morts, c’est que son épidémie a eu lieu au décours de la guerre 14-18, periode à laquelle nos grands parents ou arrieres grands parents souffraient de stress, de malnutrition, etc….
    Je me réjouis avec toi des progrès de la médecine et de l’organisation sanitaire internationale, mais je pense que les progrès en matière de nutrition, d’éducation et de considération de la valeur de la vie, sont maintenant partagées par les 7/8eme de l’humanité !
    Amicalement
    Jacques LEMOINE , co-organisateur du COMB avec Laurent V en 2019

    Petit bandeau d’information:
    COMB 2020 « Du corps à corps au coeur à coeur » 28 et 29 03 2020 à Combloux 74. Renseignements combcombloux@gmail.com

Répondre à Laurent Vercoustre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Laurent Vercoustre ne répondra pas aux commentaires anonymes.